52 Réputation
  • 52
  •  
  • 26
  •  
  • 0
  • jan
2 Badges
  • 2
  •  
  • 1
  •  
  • 0
  • jan

  • +2
    Vote pour 23-05-2019

    J'aimerai élargir l'aspect droits / devoirs, car elle est trop linéaire pour moi, pour rajouter ce qui signifie la nature qu'on veut définir de l'humanité et un besoin pour encadrer nos droits et devoirs, mais je propose de lui attribuer une catégorie tellement il est important.


    Les deux premières catégories prévaudraient sur tous les droits, sauf le premier droit que je propose de répéter dans les droits si on ne cite pas la parenthèse de la première "essence".

    Le terme "essence" est à discuter.

    (Oui, j'ai vu le jeu de mot avec l'actualité, ne nous y arrêtons pas, il n'aura plus de sens bientôt)


    Dans les notions liées au droit la notion de gratuité est difficile à évaluer, doit on la mettre de côté pour l'instant ?



    Dans les essences de l'homme :


    L'être humain est un être vivant (dont la vie est inestimable)


    La liberté

    L'égalité


    Dans les besoins:


    L'équité


    Dans les notions liées aux droits:


    Droit à la vie

    Droit à l'alimentation

    Droit à l'accessibilité des soins et médicaments

    Droit à l'information (aussi objective que possible) 

    Droit d'expression

    Droit de culte / religion

    Droit à l'instruction ("éducation" a été remplacé ici)

    Droit à disposer d'un habitat

    Droit à l'accessibilité à la culture (et le numérique aide)


    Dans les devoirs:


    Le respect des droits, essences et besoins d'autrui.


    Devoir de tout individu de se révolter contre toute autorité qui s'auto-proclamerait comme maître ou supérieure aux autres individus (je sais que cette formulation est dangereuse et doit être retravaillée).



  • +2
    Vote pour 14-03-2019

    @Laulo66 qui demande :

    "Que veut dire préserver l'existence des espèces et variétés?

    Que serions nous près à faire, quels moyens sont mis en oeuvre et dans quelles limites? Les espèces Françaises? Ou comment répertorier et prioriser ce qui doit être préserver?"


    C'est bien l'objet d'en encadrer une définition. Je pense qu'une notion importante est bien de protéger ce qui va disparaître animal ou végétal, surtout quand nous en sommes responsables et qu'on risque d'enclencher une processus de disparition en série... On doit tout faire pour que justement ça ne disparaisse pas, surtout si on a de sérieuses raisons de penser que cela va causer des mécanismes en chaine... 


    Si on protège tout correctement, on n'a pas de prioriser... mais ça ne sera jamais le cas et si on y est obligé il faut que la société débatte ensemble des priorité selon le contexte... Que des études soient réalisées et publiées... et que les pays ratifiants ce texte soit obligé de communiquer et de prendre une position claire (pour que le peuple puisse contester clairement) sur chaque risque... et oui, ce texte dépasse largement la constitution Française et a une valeur symbolique équivalente à celle des droits de l'homme...

    Cela a aussi une dimension, que tout état qui ratifierait un tel texte s'engagerait à le faire respecter par les autres pays, au même titre que la déclaration des droits de l'Homme...


    Ce que je veux créer ici, c'est un mécanisme de défense, une notion, un symbole qu'on doit préserver notre planète, et qu'on s'y engage tous ensemble et que c'est même plus important que l'économie... Je ne veux pas qu'on fasse une notice de comment procéder... la science et les points de vue vont évoluer... je veux qu'on ait en tête que c'est une notion importante que de préserver la planète... c'est le genre de notion qui a besoin d'un symbole et d'un texte, sans que jamais on arrête pour autant de le lire. Il faut donc qu'il soit concis... hélas.

  •  Premier vote × 1  Premier argument × 1
    Back to Top